Le tribunal administratif de Pau vient d’annuler « la décision implicite » du rectorat, qui n’avait pu fournir, faute de budget, des assistants de vie scolaire individualisés à des enfants handicapés qui souhaitaient être scolarisés normalement dans des établissements des Pyrénées-Atlantiques

Pour la lire la suite de l’article sur le Site sudouest.fr cliquer ici.